Ateliers Terre

picto ateliers terreAteliers Terre

Introduction à la géologie de la région

Durée de l'atelier : une demi-journée pour l'ensemble des activités

Contenu :

  • Introduction à la géologie de la région
  • Origine du sous-sol de la Vallée du Geer et son utilisation à des fins industrielles
  • Présentation du fonctionnement des carrières
  • Manipulations et expériences
géologium
roches

Les roches sont partout autour de nous. Façonnées par les mouvements internes de la terre et par l’érosion, elles constituent et modèlent les paysages.
Dans leur grande majorité, les roches constituant le sous-sol de la Belgique sont des roches sédimentaires.
A travers les différentes couches géologiques, les scientifiques découvrent et étudient l’histoire de la Terre.

La présence de silex sur le site du Moulin du Broukay ouvre une fenêtre sur notre histoire : l’origine du sous-sol, les différentes ères géologiques, leur utilisation et plus particulièrement sur le site du Moulin du Broukay.
Cet atelier se compose d’une partie théorique et de nombreuses manipulations pratiques.
Vous aurez l’occasion de visiter notre Mine de Silex et d’ainsi mieux comprendre la disposition de notre sous-sol.

La mine de silex

roches

La mine de silex située au Pach-Lowe est une des dernières exploitations de silex dans la vallée du Geer

Les parois d’une mine de silex sont solides, blanches ou jaunâtres. Il s’agit de couches calcaires du Crétacé supérieur, constituées de dépôts marins et de sable incluant un nombre considérable de débris de mollusques, d’ossements d’animaux marins, témoignages de la mer qui a couvert nos régions jusqu’à la fin de la période tertiaire.

bancs silex

Nous y voyons aussi des bancs de silex d’une bonne épaisseur qui étaient exploités pour en faire des pavés destinés aux usines de faïence et de porcelaine. Les pierres étaient dégagées du tuffeau à l’aide de pioches et de leviers. Le silex était extrait par des rompeurs pour être acheminé vers les chantiers de taille, où des épinceurs les taillaient aux dimensions requises. Le transport des matières était assuré par des wagonnets (système Decauville) cheminant sur des rails.