picto ateliers archéologieAteliers Archéologie

Durée de l'atelier : une journée complète - environ 30 minutes par activité

Initiation à l’archéologie de la région

Résumé de l'atelier

Quelle fut l’histoire de la terre avant que l’homme ne la foule ?

A quelle époque les hominidés trouvèrent-ils place sur notre planète ? Les découvertes archéologiques reculent progressivement les débuts de l’humanité mais qu’est-ce que l’humanité ?(...)

L'abri sous roche

abri sous roche

L’ «Archéo-espace » est une reconstitution didactique de la vie et de l’habitat aux époques glaciaires et postglaciaires, au temps où l’homme était nomade et vivait de chasse, de cueillette, de pêche.

Reconstitué dans une carrière avec le concours d’archéologues expérimentés, l’abri sous roche est un fac-similé issu de l’observation de plusieurs abris sous roche existants dans nos régions, notamment à Lanaye et Spy.

L’abri sous roche met en scène, dans la partie avancée, un refuge pour la grande famille.

Un second espace est réservé aux peintures rupestres d’animaux de l’époque. Celles-ci témoignent des capacités d’abstraction des hommes dès le paléolithique et de leur faculté de synthèse. L’homme du paléolithique était aussi un homme pensant, agissant, interrogatif.

Dans la troisième salle, nous voyons une sépulture. Celle-ci permet l’évocation de questions relatives aux rites funéraires.

La peinture rupestre

peinture rupestre

Sur une feuille ou un gros caillou, on apprend aux enfants à utiliser les peintures primitives faites de pigments ajoutés à de l’eau et à exprimer leurs idées, leurs savoirs, ce qu’ils ont à l’esprit ou sur le cœur.

La chasse au propulseur

chasse au propulseur

De façon analogue au tir à l’arc, il s’agit de viser juste. Simple ? C’est plus compliqué quand on doit le faire par le biais d’un mouvement que l’on ne connaît pas.

Certains disent que « tout est dans le poignet », d’autres attestent que « le secret, c’est que le mouvement démarre de l’épaule, pas du dos »… Le mieux, c’est encore de faire sa propre expérience !

La maison néolithique

maison néolithique

L’ « Archéo-espace » met aussi le visiteur en relation avec l’époque néolithique durant laquelle les familles sont sédentaires. Des villages se constituent et les champs sont cultivés.

Des récipients sont fabriqués pour conserver les récoltes : c’est la naissance de la poterie néolithique dite rubanée.

Les animaux sont élevés. Le monde rural trouve ainsi ses bases autour du cromlech. Le cromlech et le four sont les lieux représentant la période néolithique. Les animations dans l’abri sous roche et autour du cromlech et du four illustrent avec les visiteurs les formes de pensée et l’organisation de la vie en groupe.

La poterie

la poterie

Qui n’a jamais eu envie de créer quelque chose de ses mains, et rapidement en plus !

Donner une forme à un amas d’argile, n’est-ce pas là une occupation passionnante ?

Ça paraît simple, et pourtant… même les « grands » enfants y prendront plaisir !

Le tir à l’arc primitif

tir à l'arc

Bander un arc, viser, tirer n’implique pas forcément de toucher la cible !

Manger aujourd’hui, c’est facile : on ouvre le frigo !

Faire comprendre aux enfants qu’un morceau de viande est « vivant » avant d’être servi sous cellophane, est un objectif de l’activité mais, soyons honnête, le côté ludique l’emporte vite sur l’aspect culturel.

La préparation et dégustation de galettes

galettes

Moudre le grain, pétrir la pâte, modeler son pain, le cuire et le déguster encore tout tiède à la sortie du four ! Un régal !

Apprendre à faire soi-même, c’est ainsi que les humains en sont arrivés à ce stade de leur évolution.